Foudroyé dans le bombardement de la Bibliothèque de Strasbourg, en août 1870, le «Jardin des Délices » de l’Abbesse Herrade de Hohenbourg n’était pas seulement le plus beau des manuscrits de l’Alsace romane : c’était un des plus grands trésors de l’art du Moyen Âge. Les calques et les copies réalisés avant la destruction donnent la mesure de ce qui a été perdu et permettent, malgré tout, d’en garder la mémoire.

L’Hortus Deliciarum est le reflet d’une civilisation qui s’est épanouie au temps des cathédrales. Il est tout à la fois le catalogue des gestes, des formes et des objets de ce beau XIIe siècle et le répertoire d’un imaginaire qui nous est resté familier.

L’exposition présentée par l’Association Arts et Lumières en Alsace s’inscrit dans le prolongement de l’exposition consacrée à l’architecture romane en Alsace. Cette fois, elle fait revivre un monument de parchemin, d’encre et de couleurs, dans la lumière d’un printemps radieux.

Plus de photos ici.

DATES 2015 :

Georges BISCHOFF, Commissaire de l'exposition, Professeur d'Histoire Médiévale à l'Université Marc Bloch de Strasbourg.
L'équipe de réalisation :
Graphisme : Evelyne ROCCHI
Scénographie et design : Jean-François FRERING et Jacques ROCCHI
Avec le soutien de la Région Alsace, du Conseil Général du Haut-Rhin et la participation de la Bibliothèque Alsatique du Crédit Mutuel à Strasbourg ; du Cabinet de numismatique de la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg ; du Service Régional de l'Inventaire d'Alsace ; du Musée de l'OEuvre Notre Dame et du Musée Historique de Haguenau.

L’Association Arts et Lumières en Alsace vous invite à découvrir un aspect majeur du patrimoine régional. De Feldbach dans le Sundgau jusqu’à Wissembourg en passant par le massif vosgien et la plaine rhénane, la Route Romane d’Alsace comprend plus de 120 sites, des plus prestigieux aux plus secrets.

Au travers de la visite de 19 d’entre eux, signalés à l’entrée des communes-relais et par des panneaux d’information détaillés sur l’architecture installés à l’intérieur des édifices ou à proximité, vous pouvez entrer dans une connaissance fine de l’architecture romane en Alsace.

L’exposition en est l’introduction idéale : un guide à travers les plus beaux bâtiments romans d’Alsace. Suivre cette Route Romane permet de découvrir la variété géographique et humaine de l’Alsace. Les fréquenter permet également d’apprécier combien l’Alsace romane a cultivé son originalité, tout en demeurant profondément ouverte aux échanges avec les autres grands foyers artistiques.

Plus de photos ici

DATES 2015 :
Andlau, les Ateliers de la Seigneurie
du 3 février au 3 mai

Le commissaire de l’exposition est Gilbert POINSOT, Conservateur en Chef du Patrimoine, auteur du guide « Terre Romane d’Alsace » édité par l’association.
Graphisme : Evelyne ROCCHI
Crédit photographique : Christophe HAMM, Klaus STÖBER (Musée de l’œuvre Notre Dame)
Avec le soutien de la Région Alsace, des Conseils Généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin

L’association Arts et Lumières en Alsace met à disposition des communes, médiathèques, paroisses, établissements scolaires... deux expositions itinérantes L’art Roman en Alsace et Le Hortus Deliciarum, un trésor foudroyé.

CONDITIONS DE LOCATION :

  • Les expositions sont louées pour une durée de 4 à 8 semaines. Au-delà, nous consulter.
  • Le coût de la location (pour toute la durée de l’exposition) s’élève à 200 euros pour les lieux dont la commune est adhérente et 500 euros pour les lieux dont la commune n’est pas adhérente.
  • Les transports aller-retour et l’assurance de l’exposition sont à votre charge
  • Nous fournissons des supports de communication : affiches et plaquettes

Sous-catégories